Navigation – Plan du site

Michèle Piquard (†)

Chargée de recherche au CNRS, membre du laboratoire d'anthropologie et d'histoire de l'institution de la culture (LAHIC), Michèle Piquard était spécialiste de l'histoire du livre et de la lecture. Elle avait consacré ses recherches à une analyse historique et sociologique du processus de « patrimonialisation » de la littérature pour la jeunesse au cours de la deuxième moitié du XXe siècle, dans le cadre de l'histoire économique, juridique et institutionnelle de l’édition pour la jeunesse au XXe siècle. Elle est décédée en juillet 2012.

 

 

Après avoir écrit une histoire économique, juridique et institutionnelle de l’édition pour la jeunesse en France de 1945 à 1980, parue en 2004 aux Presses de l’ENSSIB, Michèle Piquard prolongeait  ses recherches de 1980 au début des années 2000 et s’intéressait tout particulièrement au processus de « patrimonialisation » de la littérature de jeunesse. De quoi s’agit-il ? Tout simplement du fait que les bibliothèques de conservation et de lecture ont exclu pendant plus d’un siècle ces publications de leurs centres d’intérêt, et donc de leur fonds, pour se convertir récemment et se mettre à les rechercher et collecter systématiquement. Ce virage n’est que rarement explicité par les bibliothécaires qui enregistrent et traduisent institutionnellement un phénomène de « mise en patrimoine » et de « mise en culture », c’est-à-dire un changement soudain et radical de valeur. Michèle Piquard se proposait de faire une histoire et une sociologie de ce processus, d’en repérer les raisons et de mettre en relation ce phénomène circonscrit avec le mouvement général d’institution de la culture qui transforme en objets à conserver et à exposer des éléments, en général obsolètes, de la culture de masse.

 

  • Publications :



    Livres


    L'Edition pour la jeunesse en France de 1945 à 1980 ; préface de Jean-Yves Mollier. – Presses de l'Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques, 2004, réimpression 2005. - 391 p. (Collection Référence). Prix critique de l'Institut international Charles Perrault 2005.
     

     

    Articles récents

     

    « François Ruy-Vidal et Harlin Quist, nouveaux « concepteurs » dans l'édition pour la jeunesse des années 1970. Etude de cas : Les Contes de Ionesco. », Communication et histoire : Ecritures et espaces – temps pluriels, journées d'étude organisées les 9 et 10 mars 2001 par le Centre d'Histoire et des Récits de l'Information et des Médias-Réseaux en Europe, Université Paris III-La Sorbonne Nouvelle et le Centre d'Etude de l'Ecriture (CEE), Université Paris 7-Denis Diderot. – Paris, 2002. - p. 74-82.

     

    « La Loi du 16 juillet 1949 et la production de livres et albums pour la jeunesse. », L'Image pour enfants : pratiques, normes, discours (France et pays francophones, XVI-XXe siècles / sous la dir. de Annie Renonciat, La Licorne, n° 65. - Poitiers : Maison des Sciences de l'Homme et de la Société, 2003. - p. 219-235.

     

    « Renart et les anguilles dans l'édition pour la jeunesse depuis 1945 », Renart de male escole, Les Cahiers Robinson, n° 16, Université d'Artois, Arras, 2004, p. 99-109.

     

    « New Editing Strategies of French Catholic Publishing Houses since 1945 », Religion children's literature and modernity in Europe 1750-2000 / Ed.by Jan De Maeyer, Han-Heino Ewers, Rita Ghesquière, Michel Manson, Pat Pinsen, Patricia Quaghebeur, Leuven University Press, 2005, p. 459-473.

     

    « Le Roman de Renart : patrimoine littéraire pour la jeunesse, entre culture scolaire et culture de masse », Actes du Colloque international L'Edition pour la jeunesse : entre héritage et culture de masse organisé à Paris par l'Université Paris VII (CEEI), l'Institut International Charles Perrault, l'Université Paris 13 (GREC), la FILLM, l'IRSCL et l'AFRELOCE, CD Rom, 2005.

     

    « Les cartes dans les albums du Père Castor, 1948 -1983 », Cahiers Robinson n°29, 2010.

     

    « Robert Delpire, un précurseur dans l’édition pour la jeunesse des années 1950-1970 », Strenæ [En ligne], 1 | 2010. URL : http://strenae.revues.org/75 ; DOI : 10.4000/strenae.75

     

    « Paul Faucher, concepteur des albums du Père Castor, sergent recruteur de la Nouvelle Éducation dans l’entre-deux-guerres », Recherches & éducations [En ligne], 4 | mars 2011. URL : http://rechercheseducations.revues.org/782

     

    « La maison Mame après la Seconde Guerre mondiale », dans Cécile Boulaire (dir.), Mame: deux siècles d'édition pour la jeunesse, PUR-PUFR, 2012.

     

    Notices La Farandole; Ruy-Vidal, François; Alsatia; Bias; Bourrelier; Delagrave; Des femmes; Grund; Harlin Quist; Hatier; Hemma; La Martinière; Lito; Magnier, Thierry; Sorbier; Syros; La Martinière; Tisné; Touret dans Isabelle Chrevel, Jean Perrot (dir.), Dictionnaire du livre de jeunesse, Cercle de la librairie, 2013.

     

    «  Filles et garçons dans l'édition pour la jeunesse de 1945 à 1970 », dans Christiane Connan-Pintado et Gilles Béhotéguy (dir.), Etre une fille, un garçon dans la littérature pour la jeunesse, France 1945-2012, Presses Universitaires de Bordeaux, 2014.
     

  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org